L’IoT et la Haute Joaillerie

Solution innovante insoupçonnée

La Haute Joaillerie est un secteur d’activité tout à fait particulier, bien évidement de par la valeur des objets manipulés mais aussi par les spécificités des processus de fabrication, de stockage, de logistique et de commercialisation. 

Suivi de production.

Peu d’industries ont des ordres de fabrication composés de si peu de pièces, voire de pièces uniques. Peu d’ateliers doivent assumer une forte densité de stockage avec de multiples postes de travail. Sachant que le tout doit être ultra sécurisé. Dans ce secteur, EDITAG a déjà déployé des solutions d’hyperlocalisation (RTLS) en s’appuyant sur des technologies hybrides mixant triangulation et détection de zone, pour une totale flexibilité des ateliers.  

Ces solutions permettent de suivre les Ordres de Fabrication (OF), les localiser, inventorier les zones de stockage tampon, chronométrer chaque OF sur chaque poste. 

La Haute joaillerie présente des défis inédits dans le monde industriels

Stockage sécurisé.

Nous nous sommes également penchés sur le sujet du stockage notamment avec les coffres et chambres fortes. Nos solutions inventorient automatiquement les stockages une fois ceux-ci verrouillés et avant l’ouverture. La traçabilité des entrées / sorties de pièces est complète et le système envoie une alarme si la valeur d’assurance du stockage est dépassée.

Suivi des transports.

Les nouveaux réseaux LPWA (Low Power Wide Area) comme le réseau LoRa, permettent de proposer des solutions de tracking des transports avec des autonomies de fonctionnement importantes. Ils sécurisent les unités de manutention avec les détections et report radio des ouvertures des contenants. 

Marmotte électronique, connectée et intelligente.

Pour plusieurs de nos clients, nous avons rendu les marmottes de stockage intelligentes et capables de s’inventorier toutes seules, de détecter et tracer chaque mouvement. Deux modèles ont été déclinés : 

- l’équipement de marmottes architecturales (intégrés dans le mobilier/bâtiment) 

- un tunnel mobile permettant l’inventaire de marmottes utilisées en logistique. 

Tunnet d'inventaire automatique pour marmotte à bijoux

La clé : le tag RFID hybride.

La clé de voûte de ces solutions est l’utilisation d’un tag RFID pour assurer la traçabilité des objets. Mais les tags RFID classiques fonctionnent qu’ils soient attachés ou non à l’objet. 

Cela veut dire qu’on pourrait ne laisser que les tags RFID dans un coffre et que le système d’inventaire ne détecte pas l’absence des objets. 

EDITAG a résolu ce problème en mettant au point une solution bi-technologie qui détecte lorsque le tag est détaché de son objet : une alarme est envoyée.